Jame Saurel

«Les difficultés matérielles, les ennuis de santé de son père… Tout concourt à forger le caractère du jeune artiste en herbe, car dès l’âge de 15 ans, il commence à peindre, habité par ce besoin, cette nécessité vitale. Ce n’est pas un hasard si son activité artistique débute peu de temps après son départ d’Algérie. Déraciné, il tente d’écrire son histoire et de laisser sa trace. « Mon écriture c’est la peinture » aime t-il répéter; Albert Camus raconte la mère et la lumière avec des mots; Jame Saurel évoque le père absent et les maux de la vie dans un combat avec la matière. » Brigitte camus 2005

Retrouvez le monde d’abstraction de Jame Saurel en visitant son site.

Un grand merci à Jame pour sa grande générosité lors du salon SM’ART (Aix en Provence) où il nous a spontanément offert son œuvre : « Le livre d’une vie » ainsi que pour ses précieux conseils que nous allons mettre en œuvre au plus vite !

James Saurel ©